L'origine de la méthode

La Médecine Symbolique© est issue d'une démarche d'expérimentation

Rose et Gilles Gandy, les fondateurs de la méthode en 2006, n'ont pas appris une technique à répéter, mais ils ont procédé par une expérimentation qu'ils ont par la suite tenté de théoriser.
En cela, cette démarche est une démarche scientifique : des expériences qui se renouvellent peuvent faire l'objet d'une théorie qui explicite ces expériences. Dans tous les phénomènes qui ont été découverts, la façon de procéder a suivi le même protocole.

  • Ils commencent par constater des phénomènes qu'ils ne comprennent pas.
  • Ces phénomènes sont repérés par la détection bio-sensible grâce aux baguettes coudées (utilisées notamment par les sourciers pour chercher de l'eau).
  • Petit à petit, par la répétition et le dialogue avec les personnes concernées, ils peuvent comprendre l'origine de ces phénomènes.
  • Ils analysent toujours l'axe détection/explication de manière rationnelle. S'ils considèrent ce binôme irrationnel, ils ne le retiendront pas. C'est notamment le cas si cela "ne parle pas" à la personne concernée.
  • À partir de là, ils en ont retiré des lois ou des théories, constatant que les mêmes causes produisaient les mêmes effets.
  • Ils ont constaté a posteriori que leurs découvertes étaient en accord avec les traditions, même si ces dernières utilisent un langage quelquefois décalé par rapport à notre époque.
  • C'est seulement à la fin de cette démarche que cette pratique peut être enseignée à d'autres personnes.

Au final, un protocole d'harmonisation de l'habitat en lien avec les personnes concernées permet d''expliciter les phénomènes dans un lien cohérent, tenant compte à la fois des lieux de vie et des gens qui les habitent.
Une intervention en Médecine Symbolique se base sur l'habitat, miroir inconscient des personnes qui occupent ce lieu...

Consulter l'historique de cette découverte.